L'essor de Grasse

La ville de Grasse joue en parfait équilibre avec les ressources et les métiers locaux, lui permettant de faire de la parfumerie sa principale économie. Initialement spécialisée dans la tannerie, Grasse, aux 17ème et 18ème siècles, est réellement à la tendance des cuirs parfumés ; d’abord les gants, puis les ceintures, bourses, éventails parfumés… et de nombreux autres accessoires visant à rendre toujours plus élégant.

Elle s’impose d’ailleurs de nos jours, comme une référence du monde des senteurs, notamment avec ses très célèbres production de rose de Grasse (la fameuse rose Centifolia), et de jasmin.

L’expertise grassoise liée au monde de la parfumerie a permit de faire rayonner l’image de la France et du luxe le plus raffiné, à l’international, grâce aux techniques savantes et traditionnelles utilisées par les parfumeurs…

Cueillette à la main, productions de matières premières, distillations ou encore enfleurages… toutes les techniques sont maîtrisées, et ce, depuis toujours, par les Nez de Grasse… contribuant à sa splendide réputation. 

La ville attire beaucoup de touristes, essentiellement de nationalité américaine, passionnés de parfums et de senteurs, ou amoureux de la nature, pouvant également compléter leur séjour avec  la création de leur propre eau de parfum, dans les rues étroites et typées de la ville de Grasse. 

Ces nouvelles ouvertures de perspectives pour Grasse, ont permit un réel développement des parfumeries locales, telles que Fragonard, Molinard  ou encore la maison très connue ; Galimard.